MENU

Quelle est l’importance du tourisme international ?

L’expansion du tourisme à l’échelle mondiale depuis le quelques décennies, et notamment depuis le début du XXesiècle, affiche une courbe ascensionnelle impressionnante. La démocratisation du trafic aérien, alliée au développement de certains pays très attractifs, a créé un nouveau phénomène : le tourisme de masse. Cependant, depuis quelques années, si le nombre de visiteurs ne décroît pas, le secteur touristique entame une nouvelle ère avec la préoccupation écologique qui est en train de renforcer le tourisme durable. Quoi qu’il en soit, le world tourism demeure très important et les dépenses des touristes constituent une manne bienvenue pour les pays d’accueil, dont la France. Les revenus du tourisme permettent de développer l’économie et ce secteur d’activité représente une source importante d’emplois.

L’évolution du tourisme international malgré la pandémie de la covid-19

Le tourisme mondial bat chaque année des records en nombre de personnes qui voyagent, mais aussi en nombre de régions du monde qui sont visitées. L’organisation mondiale du tourisme qui étudie les flux touristiques constate que les pays qui souffraient encore récemment du manque de structures pour accueillir les touristes ont rattrapé leur retard. Ils comptent désormais sur cette économie devenue la ressource principale pour une partie de leur population.

Alors qu’il était particulièrement difficile de visiter de nombreux sites touristiques, ils sont aujourd’hui mieux desservis par les transports et disposent d’infrastructures plus adaptées. Les établissements hôteliers se sont multipliés et diversifiés pour convenir à tous les budgets. Le confort s’est également amélioré, ce qui renforce l’attractivité : transports internes, accès à l’électricité et à l’eau (encore compliqué dans de nombreux pays dans les années 1980), banalisation de l’usage de la carte bancaire, présence de réseaux Internet, etc.

Le tourisme aérien s’est aussi considérablement démocratisé, avec l’ouverture à la concurrence et l’émergence des compagnies low cost. Le prix des billets d’avion a chuté très brutalement, permettant aux classes moyennes d’accéder aux vols long-courriers. D’autre part, les villages vacances établis un peu partout dans le monde proposent des séjours tout compris à des prix défiant toute concurrence, accessibles aux bas revenus.

Il faut aussi compter avec Internet qui permet au touriste de préparer son voyage et de bénéficier des avis des précédents usagers. Ils l’aiguillent sur ses choix et renforcent sa confiance pour effectuer les réservations.

Le début de la pandémie de la covid-19 au début de l’année 2020 a mis un coup d’arrêt à l’économie touristique. Toutefois, dès la fin de l’année, les voyages ont repris timidement avec le redémarrage du trafic aérien. À la fin de l’année 2021, il est redevenu normal de voyager (avec un masque) et les pays ont repris leurs activités touristiques.

Le tourisme international et l’emploi en France

Les Français aiment voyager à l’international, mais ils bénéficient aussi des étrangers qui viennent visiter notre pays. Chaque année, le tourisme représente plus de 90 millions de visiteurs et le nombre d’emplois liés à cette industrie est estimé à près de 3 millions.

L’organisation mondiale du tourisme travaille à l’échelle mondiale et s’attache à promouvoir l’Europe comme destination touristique à visiter, ce qui profite à la France. Au niveau national, les fédérations et organisations qui appartiennent à ce secteur d’activité mettent tout en œuvre pour également promouvoir un développement touristique national (et régional).

La France bénéficie en effet d’un atout capital avec sa diversité. Nous sommes en mesure de recevoir des touristes tout au long de l’année et de nous adresser à tous les publics. Entre mer, plaines et montagnes, la France propose tous les paysages et tous les types de voyages, sportifs, à thème (comme l’œnotourisme) ou d’exploration. Le patrimoine historique et architectural de nos villes attire également des touristes venus du monde entier. Soutenir ce développement du tourisme culturel est capital pour les communes qui investissent alors dans la sauvegarde de nos monuments historiques, musées et spécificités locales.

L’avènement du tourisme durable

Le tourisme de masse poursuit sa progression, mais une partie de la population préfère désormais se tourner vers un tourisme durable. Cela signifie qu’il ne repose plus uniquement sur la consommation, mais prend en compte le respect de territoire de destination, ainsi que de ses populations.

Les excès ayant mené à la construction massive, notamment sur le littoral, ont pollué certaines régions, autant par la bétonisation des sols que du point de vue esthétique. En réaction, de nouveaux opérateurs ont commencé à promouvoir des destinations les plus tendances pour voyager, avec parfois un confort moindre, mais un plaisir plus intense en voyageant au sein de régions restées sauvages.

La France est parfaitement adaptée à ce type de tourisme, grâce à ses nombreuses zones ayant échappé à la construction. Nous restons une destination très prisée par les touristes du monde entier et ce secteur d’activité propose chaque année de nouveaux emplois.

Les écoles d’ailleurs ne s’y trompent pas et proposent des formations spécialisées. Vous pouvez par exemple faire un bachelor en tourisme international, un mastère tourisme responsable, un Mastère Direction de Business Unit Tourisme, etc. Ces diplômes vous préparent à travailler dans l’industrie du tourisme, en France ou à l’étranger.

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin